Ne vous êtes vous jamais surpris à vous dire “Mais pourquoi je me retrouve encore dans cette situation ?” ou “Pourquoi je suis encore tombé(e) sur ce genre de personne ?”

 Dans chaque relation que nous créons dans notre vie, (car il ne faut pas oublier que nous avons la fabuleuse capacité de créer la réalité qui nous entoure), que ce soit une relation amicale, professionnelle ou amoureuse, nous avons à un moment donné fait des choix inconscients ou suivi notre instinct.

 Il y a quelque chose en nous qui attire une autre personne vers nous et inversement.

Pensez-vous que cela soit toujours du au hasard ?

 Je pense que nous attirons à nous les personnes qui vont nous faire vivre une expérience qui va nous apprendre quelque chose sur nous, nous faire grandir, nous faire évoluer spirituellement.

 Quand l’expérience est agréable, nous sommes heureux de cette rencontre, de ces moments de partage ou de collaboration mais…

 Quand l’expérience est désagréable, qu’elle ravive en nous une blessure comme la trahison, l’abandon, le rejet, l’injustice ou l’humiliation (je fais référence au livre “les 5 blessures qui empêchent d’être soi même” de Lise BOURBEAU que je vous conseille si vous ne l’avez pas encore lu), cela devient plus douloureux.

 Nous passons par toute une palette d’émotions comme la tristesse, la colère, la souffrance, la culpabilité, la haine et bien d’autres.

 Et la plupart du temps nous rejetons la faute sur l’autre, nous nous sentons victime et éventuellement nous culpabilisons d’avoir encore fait une mauvaise rencontre, de nous être fait bernés.

 Car au départ qu’est ce qui nous attire chez une personne ?

 Une attirance physique, intellectuelle, un regard, un sourire, la gentillesse, l’écoute et parfois quelque chose que l’on ne s’explique pas.

 Et ensuite quand on passe un peu plus de temps avec la personne, on découvre d’autre facettes de sa personnalité que nous n’aimons pas forcèment et qui nous dérangent. Mais cette personne est toujours la même. Ce sont peut être ces même traits de sa personnalité qui nous ont inconsciemment attiré(e) vers elle au départ.

 Nous regardons les autres avec des filtres.

Les filtres de notre culture, de notre éducation, de nos croyances, de nos attentes, de nos envies, de nos besoins…

 Et si nous regardions chaque personne qui entre dans notre vie pour quelques minutes, quelques heures, quelques mois, quelques années avec amour et bienveillance.

 Chaque rencontre est un cadeau qui nous permet d’aller un peu plus à la rencontre de nous même.

 N’avez vous pas déjà vécu des relations douloureuses, déstabilisantes, décevantes, humiliantes qui se sont par la suite révélées comme des opportunités de vivre quelque chose de plus beau, de plus doux, de plus constructif et de vous épanouir totalement.

 Nous avons toujours le choix de nous positionner en victime ou de reprendre notre responsabilité dans chaque situation qui se présente à nous.

 Et si quelque chose nous dérange dans une relation, nous pouvons aussi nous autoriser à exprimer clairement notre ressenti et/ou à mettre un terme à cette relation/collaboration.